Quatre jours d’automne à Bordeaux

bordeaux-2Bordeaux ne se résume pas qu’à une appellation viticole ou à cette couleur rouge automnale, c’est aujourd’hui, une ville dont tout le monde parle. 

Un site historique, une ambiance cool et décontractée, un repère de bobos et d’hipsters, un lieu de bon goût….Inutile de partir avec une multitude d’adresses et de guides touristiques, Bordeaux est cette ville d’exception où tout un chacun y trouvera son bonheur en se contentant de flâner tout simplement.

Cette première découverte fut un véritable coup de cœur, la beauté de cette ville s’offre à vous avec tant de séduction ! De magnifiques endroits vous attendent. Bordeaux est une ville qui se visite facilement et très agréablement.

bordeaux-14Bordeaux ou l’art du savoir-vivre.

Flâner, visiter et découvrir Bordeaux commencent par une balade  le long des Quais de la Garonne. A pied, en tramway, et surtout en Vcub, ces vélos citadins dont les bornes sont situées à chaque coin de rue vous permettent d’emblée de vous mettre dans la peau de ces bordelais aux allures saines et sportives. Tout est fait à Bordeaux pour donner cette priorité à la Petite Reine (les voitures sont quasi persona non grata au sein de la ville). Après avoir enfourché votre vélo et être passé devant le Miroir d’eau, véritable fierté du patrimoine bordelais, vous pouvez déjà faire une pause dans l’un des nombreux bars se trouvant sur les quais. Tout en admirant le pont futuriste Jacques Chaban-Delmas, vous pourrez aussi passer dans les boutiques du Quai des Marques, ces entrepôts transformés en magasins où vous trouverez de nombreux articles « sorties d’usines » (Hugo Boss, Le coq Sportif, Lacoste, Quicksilver).

A quelques coups de pédales de ces quais, le quartier des Chartrons offre une ambiance villageoise avec sa rue Notre Dame où se côtoient ces vitrines qui allient design, repère vintage, et brocante bohème-chic (RKR, O’design…autant de magasins où des jeunes passionnés vous accueillent chaleureusement).

A découvrir également non loin de là, le jardin public et son Orangerie ainsi que le Musée d Art Contemporain, sans doute davantage pour son architecture revisitée que pour sa collection permanente.

Poursuivez ensuite votre balade dans le quartier Le Triangle, la Cours de l’Intendance et la Place des Grands Hommes regorgent de toutes les marques classiques (Louis Vuitton, Chanel, Zadig et Voltaire …), cette rue ressemblant davantage aux grandes rues du shopping à Londres, ce quartier est sans doute moins un coup de cœur.

A proximité se trouve le quartier Saint Pierre, pour le shopping différent et décalé : partir au départ de la Place Camille Julliand, vers les rues Pas Saint Georges et Saint James (concepts stores et magasins pointus).

La rue sainte Catherine complètement piétonne qui traverse une grande partie de Bordeaux est à éviter, elle nous fait penser en termes de boutiques aux grandes chaînes de notre Rue Neuve nationale. Passez votre chemin sauf pour acheter vos cannelés (spécialités bordelaises) chez Baillardan (rue porte Dijeaux 29, une perpendiculaire à cette dernière).

Enfin, le quartier Saint-Michel, à réserver au dimanche matin pour les puces … Idéalement, pour se faire réellement plaisir, il faudrait prévoir un camion pour rentrer chez soi plutôt qu’un vol avec bagages légers.

Petit détour dans ces deux lieux de perdition pour les fans de brocante :

  • Le passage Saint-Michel [14, place de Canteloup, tél. 05 56 74 01 84.]
  • Les Hangars du Passage [12, rue Allamandiers, tél. 05 56 91 38 43.]

Dans les divers quartiers, n’hésitez pas à lever les yeux vers les façades bordelaises aux allures classées et rénovées avec soin et goût. Laissez poindre également votre regard vers ces luminaires suspendus qui font aussi la tradition de cette ville.

bordeaux-9Bordeaux ou ses bistrots, restaurants typiques et branchés

Un choix inimaginable dans toute la ville où chaque endroit à sa touche, sa particularité, son ambiance.  A chacun de trouver son adresse incontournable.

 

 

 

Voici, nos découvertes :

  • Chez Pompon, 4, cours de Verdun, tél. 05 56 79 13 13. L’une des brasseries bordelaises les plus courues.
  • L’Orangerie du Jardin Public, Cours de Verdun, tél. 05 56 48 24 41. Pour déjeuner en terrasse au coeur du jardin public.
  • Cap Péri, 3, Rue de la cour des aides, tel. 0556909305. Pour le dîner, minuscule restaurant italien avec uniquement des pizzas préparées en direct par le chef à l’accent charmant. Secondé par une amie associée  qui nous fait découvrir l Italie par un choix juste en vin. Réservation indispensable, 12 places uniquement, dépaysement garanti.
  • Le petit commerce, 22, Rue du Parlement Saint-Pierre, tel. 0681475407. Brasserie bordelaise avec produits de la mer. Ambiance familiale et très conviviale.
  • Espace Darwin et son Magasin Général. Quai des Queries 84, sur la rive droite de la Garonne, tel.0556778835. Coup de cœur absolu du séjour. Ce sont des grands hangars réhabilités dans un objectif d’économie durable avec un projet bio véritable. Ambiance archi familiale avec un skate park, des cours de rollers, de yoga, des salles de co-working, et le Magasin Général, ce bistrot réfectoire et son épicerie bio. Dans ce lieu rempli du charme de la récup, l’épicerie-bio propose une large gamme de produits responsables, savoureux et bons. Juste derrière, le bistrot-réfectoire vous concocte des plats simples et délicieux dans une ambiance cool, accueillante, branchée à souhait, le bon nid de la hysptéritude bordelaise avec une immense terrasse où s’alternent vieux canapés, transats vintage, tout pour profiter d’un long après-midi tranquille.

Bordeaux ou dormir dans un hôtel branché, au cœur d’une ville magique. le Mama Shelter,  [19, Rue Poquelin Molière.]

Loger au Mama Shelter s’impose. Outre ses petits déjeuners complets et délicieux, son ambiance conviviale autour du bar pour un apéro haut en couleurs, les bordeaux-10chambres sont tout confort (prendre une réservation « move me up » pour plus de calme) et le personnel jeune et charmant. Mention spéciale pour sa situation complètement centrale au coeur de la ville : tout est toujours à côté du Mama Shelter !!! Déco décalée, béton lisse, tags très graphiques sur les murs, suspensions en crochets, bouées de piscine autour du bar, cet éclectisme donne une allure chic et vivante à cet hôtel en perpétuel mouvement.

Bordeaux et sa campagne

Pour les amoureux du Vin, Saint-Emilion, hors saison, est à voir. Ce village perché est outre inscrit au patrimoine de l’Unesco mais surtout un lieu où les vignes règnent en maitre.

Le château La Dominique, avec La terrasse Rouge tél.0557513136, restaurant avec une terrasse suspendue et un chai aménagés tous deux par l’architecte Jean Nouvel. Cet ensemble donne une vue sans limites sur tout le vignoble, et sur le bordeaux-13non moins célèbre Château Cheval Blanc.

Rentrer ensuite en Belgique dans son « home sweet home » et penser d’emblée à retourner dans ce Petit Paris où nous avons encore plein d’idées à emporter et surtout pour s’imprégner de cet art de vivre sain, jeune, culturel et ambitieux.

Clin d’oeil pour l’humour bordelais où nous retrouvons enfin cette “non prise de tête” chère à notre Plat pays.

by Pernille V.