Etat de grâce à Monaco …

Mesdames et Messieurs, bienvenue à Nice. Il est 11h30 et la température au sol est actuellement de 20° Celsius”.  C’est parti!  On sort le foulard et les lunettes noires et on part sur le Rocher! Nous ne sommes pas là pour assister au Bal de la Rose mais parce que nous sommes au début du mois de mars et que, à la fin de l’hiver, il est toujours bon d’aller faire un tour du côté de la Méditerranée.
Les taxis attendent à la sortie de l’aéroport… Mais on va plutôt y aller en hélico! Votre ceinture est bouclée, l’autorisation de décoller est donnée et la French Riviera apparaît sous vos pieds.  Le vol dure environ 10 minutes avant que l’hélicoptère se pose sur le sol de la Principauté de Monaco.

Home sweet home

MonacoVous avez décidé de “bien le faire” Monaco.  Donc vous avez choisi de dormir dans un hôtel de luxe.  Et la junior suite deluxe de l’hôtel Métropole vous paraît tout à fait adaptée pour héberger votre grande vie à Monaco le temps d’un week-end.
A votre arrivée à l’hôtel, un courrier personnalisé a été déposé dans votre chambre, accompagnant un plateau de fraises au chocolat et autres friandises de bienvenue. Et demain matin, c’est Monsieur Joël Robuchon qui sert le petit-déjeuner.

Côtoyer des mythes sur la Place du Casino

Monaco 4La place du Casino c’est le cœur de Monte-Carlo.  Installez-vous à la terrasse du Café de Paris, lieu idéal d’où vous aurez une vue imprenable sur le bal des passants.  Devant vous défile aussi la plus prestigieuse concentration de voitures de luxe que leurs propriétaires, tout en ayant l’air de ne pas y toucher, font vrombir sous vos yeux pleins d’admiration. Et si vous avez “l’œil en or”, peut-être apercevrez-vous 007 au volant de sa fameuse Aston Martin, venu passer la soirée au mythique Casino de Monte-Carlo.
Un conseil: si vous aussi vous comptez vous perdre cette nuit dans l’antre du jeu, passez juste avant à l’hôtel de Paris.  Dans le lobby du célèbre hôtel de luxe trône une statue équestre de Louis XIV. Il paraît que caresser le genou droit de son cheval apporte chance et prospérité.  Superstition… Mais sait-on jamais…

Tester la vie nocturne monégasque

Monaco 9Ce soir je vous emmène à Port Hercule.  Nous allons dîner au Café des Artistes.  Dans ce restaurant aux allures de brasserie parisienne, l’ambiance est mondaine tout en étant détendue.  Le risotto aux Saint-Jacques est plutôt réussi et les fruits de mer à emporter vous donnent envie d’organiser votre prochain pique-nique sans plus tarder.
À la sortie du Café des Artistes, nous n’avons qu’à traverser la rue pour trouver La Rascasse, un bar au nom certes un peu terroir mais au cadre prometteur.  L’ambiance s’installe doucement le temps que le groupe de rock qui s’apprête à enflammer la soirée se mette en place. Puis quand commencent à sonner les premiers accords de guitare, vous vous rendrez compte qu’ici aussi “we’ve got the mooooooooove like Jagger”.  Et pour ceux qui ne seraient pas très Rock ce soir, un DJ mixe sur la terrasse chauffée.  Nous sommes samedi soir et la Principauté est de sortie. Et Monaco, c’est 2 kilomètres carrés. Aucun problème donc pour rentrer à pieds!

Dimanche

Le dimanche matin, les monégasques se donnent rendez-vous au marché de la Condamine.  Les terrasses qui entourent la place sont baignées de soleil, c’est parfait pour prendre un café avant d’attaquer la journée.  Ce matin, nous montons sur le Rocher.  Après avoir observé le monde marin et caressé des requins au musée océanographique, allons nous promener dans les ruelles entourant le Palais Princier.  Un peu avant midi, devant le Palais, c’est la relève de la garde.  Le changement de service se fait au son de la fanfare sous l’œil des rares touristes présents à cette période de l’année.
Une fois les officiers en place, il est temps d’aller bruncher.  Dans la salle du restaurant de l’hôtel Fairmont, le buffet est installé face à la Méditerranée. Au buffet de l’hôtel nous nous attendons bien sûr à trouver fromages, salades et œufs brouillés. Mais le brunch à Monaco c’est surtout fruits de mer et Champagne à volonté!

Lazing on a sunny afternoon

L’après-midi, pour nous remettre de cette matinée épuisante, prenons le temps de nous laisser vivre et profitons de nos installations.  Si comme moi vous avez décidé de loger au Métropole, allez faire un tour à l’Odyssey, la piscine de l’hôtel créé par Karl Lagerfeld, excusez du peu!  Nous sommes en ville mais ici tout n’est que calme, luxe et volupté.
Si vous avez opté pour l’Hermitage, les thermes marins sont juste quelques étages en-dessous de votre chambre.  Traversez le lobby sous la coupole dessinée par Gustave Eiffel et descendez vous tremper dans la piscine d’eau de mer ou dans le jacuzzi sur la terrasse qui surplombe le circuit du Grand Prix de Formule 1.
Au Monte-Carlo Bay dans son lagon à fond de sable, ou au Monte-Carlo Beach au beach club, la vie s’écoule tout aussi paisiblement en bord de mer.
Décidément la vie peut parfois être compliquée! Enfin, là ça va, elle est encore supportable!

Le lendemain matin, c’est l’heure du retour à la réalité. Vous avez encore le temps de vous séparer tranquillement de Monaco, en allant faire un tour sur l’un de ses ports, en léchant les vitrines des boutiques de luxe sur la plaçe du casino ou en faisant la grâce matinée dans votre junior suite deluxe.  Mais très vite, votre voiture vous emmènera de nouveau vers l’héliport. Votre ceinture sera de nouveau bouclée et la French Riviera apparaîtra de nouveau sous vos pieds.  Et puis là vous serez embêtés parce que vous vous direz que, à Monaco, il faudra que vous y retourniez!